| Accueil | Nouveautés | Agenda | Contact |


< Retour Santé

Vaccinations


> Calendrier vaccinal
> Vaccinations internationales

> Tuberculose

> Diphtérie
> Tétanos
> Coqueluche
> Poliomyélite
> Haemophilus

> Rougeole
> Oreillons
> Rubéole

> Hépatites

> Grippe

> Autres vaccins


Tétanos, polio, diphtérie, coqueluche, rubéole, tuberculose, hépatite B, grippe... sont des maladies dangereuses, mortelles dans certains cas. Elles peuvent entraîner des complications très graves et laisser de lourdes séquelles.

Si les progrès de la médecine ont rendu ces maladies rares, les microbes qui les véhiculent circulent toujours en France et dans le monde. C'est pourquoi la plupart des vaccinations demeurent indispensables pour se protéger individuellement et, dans certains cas, collectivement.

Or, pour rester efficaces, la plupart des vaccins exigent des rappels réguliers, même à l'âge adulte.

En cas de retard dans votre calendrier de vaccination il n'est pas nécessaire de recommencer le programme de vaccination à zéro.

A tout moment il est possible de se "mettre à jour".

Si vous voyagez dans le monde, certaines vaccinations peuvent être recommandées ou même obligatoires selon les pays. Pour connaître la situation de chaque pays, adressez-vous à son ambassades ou à ses consulats ou bien encore à votre médecin .

Certains vaccins peuvent avoir des effets secondaires (fièvre, douleur au point d'injection...) mais ils sont sans commune mesure avec les conséquences des maladies contre lesquelles ils protègent.

Une prescription médicale est nécessaire pour la prise en charge des frais de vaccination.
Le vaccin est acheté en pharmacie. L'acte médical est :
- payant chez un médecin et remboursé par la Sécurité Sociale ;
-
gratuit dans un établissement public.

Demandez un certificat de vaccination ou faites inscrire le vaccin sur le carnet de santé.

Information complète auprès de votre médecin    
ou rubrique vaccinations

Calendrier vaccinal (vaccinations obligatoires et recommandées)


Calendrier officiel sur

Vaccinations internationales


Pour voyager à l'étranger,
des vaccinations peuvent être obligatoires ou recommandées selon les pays.

Pour connaître la situation de chaque pays, adressez-vous :

  • aux ambassades et consulats du pays ;
  • à la direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS) ;
  • dans tout centre de vaccination.

Tuberculose


La tuberculose est une maladie dangereuse en recrudescence depuis les années 80. Elle se propage par voie aérienne, comme un rhume banal. Les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont particulièrement sensibles. Le microbe s'attaque aux poumons mais il arrive aussi que d'autres organes soient atteints.
On se protège de la tuberculose par un bonne hygiène de vie et en se faisant vacciner par le BCG (Bacille de Calmette et Guérin). Le test tuberculinique permet de vérifier l'efficacité de la vaccination.

Diphtérie - Tétanos - Coqueluche - Polio - Haemophilus influenzae b


Diphtérie 
Se transmet par la toux et les éternuements. Elle prend la forme d'une angine grave, qui peut entraîner des complications cardiaques, rénales et neurologiques (paralysies), et provoquer la mort. Il n'existe aucun traitement curatif.
Il est nécessaire que le plus grand nombre de personnes soient vaccinées pour éviter la propagation d'un microbe importé.

Tétanos 
Causé par un microbe, le bacille tétanique, qui vit généralement dans la terre. Il peut s'introduire dans le corps par n'importe quelle blessure ou petite plaie banale. Cette vaccination est donc très importante pour les personnes qui jardinent. Le tétanos attaque le système nerveux et provoque une contracture généralisée du corps, très douloureuse. Mortel une fois sur trois, il peut laisser de grave séquelles en cas de guérison.

En France, chaque année des cas sont signalés chez des personnes non vaccinées.

Coqueluche 
Maladie respiratoire très contagieuse qui se transmet par les gouttelettes émises lors de la toux. Elle peut entraîner de graves complications comme les pneumonies, les contusions et les encéphalites. Elle peut être mortelle pour les nourrissons qui sont les plus touchés par cette maladie en France.
En Suède, en Grande Bretagne, en Allemagne et en Italie l'abandon temporaire de la vaccination avait entraîné une réapparition de la maladie.

Poliomyélite 
Se transmet le plus souvent par contact avec des personnes infectées. Dans sa forme la plus grave, elle provoque des paralysies souvent définitives au niveau des bras, des jambes ou des muscles respiratoires.
Il est nécessaire que le plus grand nombre de personnes soient vaccinées pour éviter la propagation d'un microbe importé.

Haemophilus influenzae
Les infections à hémophiles peuvent notamment entraîner des otites ou des laryngites Mais ce sont les méningites qui sont les plus redoutées. Elles peuvent laisser des séquelles (10 à 15 % de surdité) et entraîner des décès (3 %).
Depuis que la vaccination est généralisée, cette infection a quasiment disparu en France.

 
Les vaccins contre
la diphtérie, le tétanos, le coqueluche, la polio et haemophilus
sont souvent associés (DTCP).
 

Rougeole - Oreillons - Rubéole


Rougeole 
Elle est transmise par contact direct ou par voie aérienne, par l'intermédiaire de gouttelettes salivaires ou respiratoires. C'est l'un des maladies infectieuses (due à un microbe) les plus contagieuses. Elle peut entraîner de graves complications, en particulier chez les adolescents et les adultes : otites, bronchio-pulmonies, encéphalites aiguës, atteintes neurologiques, etc.

Oreillons 
Cette infection virale très contagieuse se transmet par les postillons, la salive et se manifeste souvent dans les collectivités (écoles, crèches, etc.). Il s'agit d'une inflammation des glandes salivaires. Généralement bénigne chez les enfants, elle peut parfois entraîner de graves complications (surdités). Chez l'adulte des complications ovariennes ou testiculaires peuvent survenir.

Rubéole 
Cette infection virale se transmet par voie aérienne respiratoire. En général bénigne, elle passe souvent inaperçue. Elle est cependant très dangereuse en cas de contamination pendant les premiers mois de la grossesse. Elle peut alors occasionner de graves malformations chez le futur bébé.
C'est pourquoi il est essentiel pour les jeunes femmes d'être immunisées contre cette maladie.

 
Les vaccins conte la rougeole, les oreillons et la rubéole
sont souvent associés (ROR).
 
Hépatites


L'hépatite B est une maladie inflammatoire du foie. Elle est due à un virus présent dans les liquides biologiques (sang, sperme, sécrétions vaginales, etc.) et peut se transmettre par relations sexuelles, contact avec le sang, transmission de la mère à l'enfant au moment de l'accouchement. On observe également des transmissions au sein de familles ou collectivités par la salive, les petites blessures ou le partage d'objets personnels (rasoirs, ...).
Dans neuf cas sur dix, les adultes contaminés n'ont pas de symptômes. Dans un cas pour mille, l'affection évolue en hépatite fulminante, mortelle à 80%.
5 à 10 % des adultes contaminés, avec ou sans symptômes et 90 % des nouveaux-nés contaminés deviennent susceptibles de transmettre le virus. Leur hépatite évolue parfois vers la cirrhose ou le cancer du foie.

L'hépatite A est une maladie virale potentiellement grave qui attaque le foie.
Tout le monde est susceptible de l'hépatite A. Le taux de mortalité peut atteindre 3% pour les malades de plus de 40 ans, mais elle est d'autant moins grave que le malade est jeune.
Le virus se transmet par des aliments contaminés, comme des fruits de mer crus ou pas assez cuits, et ainsi que par de l'eau contaminée. Le virus peut aussi se transmettre par manque d'hygiène des personnes qui manipulent vos aliments.
À ce jour il n'existe aucun traitement pour l'hépatite A. Comme de nombreuses infections virales, elle doit suivre son cours naturellement. Toutefois il existe un vaccin qui peut protéger facilement et efficacement .

Grippe


La grippe
est une affection respiratoire aiguë, très contagieuse et provoquée par un virus. Elle se traduit par des fièvres élevées pouvant aller jusqu'à 40°C, des courbatures, une fatigue intense, des maux de tête et parfois une irritation de la gorge, des bronches et des yeux.
La grippe est un problème majeur de santé publique pour les personnes fragilisées et les personnes âgées. Elle peut provoquer des troubles cardiaques ou pulmonaires graves chez les personnes âgées et celles souffrant de bronchite chronique, d'une insuffisance cardiaque sévère ou de maladie de longue durée.
Selon les années, la grippe constitue la première ou la deuxième cause de mortalité par maladie infectieuse (provoquée par un microbe) en France. Dans 80 % des cas les décès touchent des pesonnes de plus de 65 ans.

Du fait de la variabilité du virus
la vaccination antigrippale doit être renouvelée tous les ans.

Chaque année, la Caisse Primaire d'Assurance maladie de la Gironde mène d'octobre à décembre 2002 une campagne de vaccination contre la grippe

Le vaccin antigrippal est gratuit dès 65 ans ainsi que pour les personnes atteintes d'une affection de longue durée sans distinction d'âge. Dans ce cas La Caisse Primaire envoie automatiquement une prise en charge aux assurés concernés.
II faut consulter le médecin traitant qui prescrira le vaccin s'il le juge nécessaire. Le vaccin est à retirer dans la pharmacie de votre choix.

Autres vaccins


Typhoïde

Variole

Varicelle

| Haut de page | Accueil | Mairie | Découverte | Vie locale |