| Accueil | Nouveautés | Agenda | Contact |

< Mémoire du village

Histoire
de l'école de l'île du Nord


 


Le 18 novembre 1906, les propriétaires de l'île du Nord demandent la création d'une École Publique Mixte sur l'île ; ils sont prêts à céder du terrain pour cette construction. Jusque là, les enfants de l'île doivent, pour aller à l'école communale, soit traverser le fleuve tous les jours, soit être placés dans une famille sur le continent, ce qui est difficile à trouver et coûte très cher. Le Conseil Municipal est favorable.

Le 22 janvier 1911, on reparle de la création d'une école sur l'île. La Mairie de Gauriac souhaiterait associer les communes de Villeneuve, de Plassac et de Bayon à ce projet. En 1913, la Sous-Préfecture relance la Mairie sur ce projet et demande au Conseil Municipal d'émettre un avis. Le Conseil est très favorable, mais se pose le problème de la répartition du financement entre les communes. Sera t-il proportionnel au nombre d'enfants fréquentant l'école, à la population totale de l'île ou à parts égales entre les communes ? Ce problème doit être étudié entre les maires ainsi que les plans et les devis de la construction.

Le 26 octobre 1913, le maire soumet au Conseil Municipal le plan et le devis d'un projet de construction d'une école intercommunale à l'île du Nord, présentés par M. Bontemps, architecte à Bordeaux.
Mais Plassac refuse de participer au projet, considérant que le cheminement sur les digues reliant les îles est trop dangereux pour les enfants. Bayon accepte sous conditions. Il n'y a pas de traces de la réponse de Villeneuve.

Sans doute à cause de la défection des communes voisines, on ne retrouve notation de cette école qu'en 1920. Cette année là, l'Inspecteur d'Académie propose " la suppression " de l'école de l'île du Nord, crée en 1913, mais jamais ouverte. Mais le Conseil Municipal, "considérant que la traversée de la Gironde en toute saison et par tous les temps expose les enfants à des périls réels et entraîne pour leurs familles des dépenses onéreuses ; que de ce fait, la fréquentation scolaire des élèves insulaires laisse à désirer, et qu'ainsi, une partie des enfants se trouve dans une situation d'infériorité manifeste vis-à-vis de leurs camarades de la commune ; que cet état de chose constitue une violation de l'égalité de tous devant la loi du 28 mars 1882", décide de maintenir le projet.

C'est en 1926, abandonnant l'idée de construire une école, que la commune passe un bail avec Monsieur Chaperon, propriétaire sur l'île, pour la location d'"un bâtiment avec dépendances destiné à servir de maison d'école".

Enfin, en 1931 s'ouvre la première école à une classe sur l'île du Nord. (Qui est le premier instituteur ?) Il aura fallu 25 ans pour que la demande de la population de l'île (ou du moins des propriétaires), approuvée par la municipalité, débouche sur une réalisation.

L'école a fermé en 1972 (?), les îles s'étant vidées de leur population. Il n'en reste plus que le nom sur un vieux bâtiment.

On croyait avoir fini notre recherche sur l'histoire de cette école, mais, surprise, M. Castex nous révèle qu'en 1952, l'école qu'il occupait, était un bâtiment récent, construit spécifiquement. Située derrière la digue, elle a disparu depuis, emportée par les flots.

Donc, finalement, après avoir loué, la mairie s'est décidée à construire, puis, après la disparition de l'école, a reloué un bâtiment.
Pourquoi a-t-elle choisi de construire ?
Le bâtiment loué en 1931 est-il le même que celui que nous connaissons ?
L'enquête continue….

Odile MADRIAS
Le Journal de Gauriac n°54 - Janvier 2003

| Haut de page | Accueil | Mairie | Découverte | Vie locale |