| Accueil | Nouveautés | Agenda | Contact |


< Budget

Budget 2004


| Fonctionnement | Fonds de réserve | Investissements prévus | Taxes locales |

FONCTIONNEMENT 2004
Ce tableau indique les dépenses obligatoires de la commune et ne tient pas compte d'éventuelles recettes exeptionnelles en 2004.
DEPENSES
Prévu
en 2003
Réalisé
en 2003
Prévu
en 2004
  RECETTES
Prévu
en 2003
Réalisé
en 2003
Prévu
en 2004

Charges à caractère général
Travaux d'entretien, électricité, carburant, affranchissements, assurances, éclairage public, télésurveillance Perrinque, etc.  
info. 1

123 200
99 497
98189
 

Atténuation des charges de personnel
Remboursements CES, CEC, arrêts maladie

17 000
18 304

17 000

Charges de personnel           
info. 2

138 548
140 470
146 577
 

Produits des services
Garderie, location de salles, etc.

3 690
5 683
4 383

Autres charges de gestion courante
Syndicats intercommunaux, associations, élus, service d'incendie, etc.

117 322
117 483

128 469

  Impôts et taxes        
info. 4
168 416
170 262
182 993

Remboursement de la dette
Intérêt des emprunts
Remboursement en capital    
info. 3

30 607
33 265
30 586
33 632

28 118
41 479

 

Dotations et participations versées par l'Etat

187 824
191 797
190 790
   

Autres produits de gestion courante
Loyers (logements et commerces)

47 877
50 969
44 665
          Travaux en régie
 info. 5
0
0
3 000
   

Transferts de charges
Remboursements d'assurance

0
2 471
33 362
TOTAL des dépenses
442 942
421 668
442 832
info. 6                       TOTAL des recettes
424 807
439 586
442 832
Pour la réalisation de ces objectifs, voir le budget 2005

FONDS DE RESERVE
Ces sommes apparaîssent de manière complexe dans le budget. Elles sont ici mises en évidence pour une meilleure compréhension de la politique financière de la commune.
Situation
fin 2002

Situation
fin 2003

Situation après
vote du budget
2004

Fonds de roulement
C'est le "porte monnaie" de la commune qui permet de faire face aux dépenses quotidiennes. Son montant représente un peu plus de deux mois de trésorerie.

106 443
86 346
90 000

Provision pour assainisement
Elle permet de financer les branchements au réseau au fur et à mesure des travaux. Dans l'avenir il nous faudra encore alimenter cette provision.

42 000
42 000
42 000

Provision pour investissements patrimoniaux
C'est le produit de la vente de terrains et de bâtiments. La municipalité a pris l'engagement de n'utiliser ces sommes que pour des investissements en patrimoine.
Les sommes immobilisées sont placées afin d'éviter toute érosion monétaire (placements d'Etat)

179 513
180 000

174670

INVESTISSEMENTS PREVUS en 2004
OPERATIONS prévues                                        info 7
2004
  RECETTES diverses d'investissement
2004
Voirie communale
110 712
  Récupétation de TVA (investissements 2002)
2 539
Ecole
15 000
     
Eglise
9 094
     
Carrièrtes et falaises
98 971
     
Maison du peintre
7 555
     
Salle polyvalente
30 000
     
Avance pour le budget abnnexe du lotissement
19 544
     
Matériel mairie
8 000
     
Achat terrain Casteig-Cantou
5 500
     
Bâtiments communaux
7 660
     
Plan Local d'Urbanisme (frais d'étude)
20 000
     
TOTAL
332 036
 
TOTAL info. 8
2 539

TAXES LOCALES 2004
 
Taux d'imposition
Ces taux (en %) s'appliquent à la base d'imposition indiquée sur la feuille d'impôt et permettent de calculer le montant de votre impôt.
Commune de Gauriac
2004
info. 9
Communauté de communes
du cantonde Bourg
2004
Taxe sur le foncier non bâti
43,96
0
Taxe sur le foncier bâti
22,83
0
Taxe d'habitation
11,45
0
Taxe professionnelle unique
0
15,84

info. 1. Des économies de gestion ont permis de réduire le montant des charges à caractère général en 2003. Cet effort sera évidemment poursuivi en 2004. Retour

info. 2. L'augmentation des charges de personnel provient uniquement de la hausse des salaires et des déroulements de carrière. Retour

info. 3. Il n'y a pas eu de nouvel emprunt en 2003. Cela se traduit par une diminution des intérêts payés. Cependant nous avons en 2003 renégocié un emprunt ancien. Outre la baisse de son taux, cela s'est traduit par le non-remboursementt de son capital en 2003. Les versements reprennent évidemment en 2004. Retour

info. 4. Ce montant tient compte de la hausse de 3% des impôts locaux. Retour

info. 5. Il s'agit de travaux réalisés par le personnel communal. Retour

info. 6. Dans le budget 2004 les recettes équilibrent les dépenses. Retour

info. 7. Il s'agit du montant TTC des opérations. Beaucoup de ces opérations sont conditionnées à l'obtention de subventions dont les dossiers sont en cours et dont le montant n'est pas encore connu avec précision. La TVA est récupérée deux ans après l'opération. La part communale représente donc, à terme, le montant de l'opération auquel il faut déduire les subventions et la TVA récupérée. Retour

info. 8. La TVA payée par la commune sur ses investissements est récupérable au bout de deux ans. En 2002 il y a eu très peu de travaux ouvrant droit à un remboursement de TVA. Il y a donc très peu de TVA à récupérer deux ans après.Retour

info. 9. Les taux communaux augmentent de 3 % par rapport à 2003. Le taux de la taxe professionnelle est inchangé par rapport à 2003.Retour

| Fonctionnement | Fonds de réserve | Investissements prévus | Taxes locales |
| Haut de page | Accueil | Mairie | Découverte | Vie locale |